Comment communiquer en portage salarial ?

comment communiquer en portage salarial ?

Pour le porté, la communication est vraiment primordiale. Mais ce qui est important, c’est de savoir comment mettre en place une stratégie de communication qui tient la route et qui correspond à vos objectifs.

Pourquoi communiquer en portage salarial ?

En tant qu’indépendant, vous devez vous démarquer de vos concurrents. Montrez le meilleur de vous-même, ce que vous êtes capable de faire et ce que vous avez déjà fait pour vos clients. La communication vous permettra de mettre en avant vos compétences et de développer votre activité. Vous devez être cohérent dans votre manière de communiquer en portage salarial afin que vos clients sachent quelles sont les valeurs que vous voulez représenter.

Comment mettre en place votre stratégie de communication ?

  1. Vous devez définir les objectifs de votre communication. Servent-ils à vous faire connaitre, fidéliser vos clients, en conquérir de nouveaux ou encore étendre votre visibilité ? En fonction de vos attentes, votre stratégie de communication sera différente.
  2. Demandez-vous quelle est votre cible. Votre stratégie sera différente en fonction de celle choisie. Les 18-25 ans, les femmes actives, les retraités, les sans emploi, etc ?
  3. Définissez un budget à respecter pour mettre en place cette stratégie de communication.
  4. Quels canaux de communication choisir ? En fonction de votre budget, vous allez devoir faire un choix entre les réseaux sociaux, un site internet, des partenariats, des affiches, des flyers, un/des spots télévisés, des publicités mobiles, etc ? Vous pouvez tous les choisir, certains étant gratuits et d’autre payants. C’est à vous de voir. N’oubliez pas que le choix des canaux de communication se choisit en fonction de votre cible. Par exemple, si vous choisissez les jeunes de 18-25 ans, vous vous tournerez plus facilement vers les réseaux sociaux que pour les retraités.
  5. Définissez un axe, demandez-vous sur quoi voulez-vous communiquer. Les prix, vos compétences, vos réalisations, vos références ?

En répondant à toutes ses questions, vous saurez comment et par quels moyens communiquer en portage salarial.

Les éléments essentiels pour communiquer en portage salarial

  • Un logo: il sera votre signature. En le voyant, vos clients et prospects vous reconnaitront. Choisissiez quelque chose qui vous représente et qui est en cohésion avec votre cœur de métier. Il peut être de n’importe quelles couleurs et de tous les styles, tant qu’il vous ressemble, c’est le principal. C’est la première étape pour communiquer en portage salarial en toute sérénité.

 

  • Un site web : il est indispensable et il sera la vitrine de vos compétences. Tous les clients se rendent sur le site de son commanditaire avant d’entamer un contrat. Il est le reflet de votre savoir-faire et de votre passé en tant que professionnel. Le site web doit être cohérent avec votre image de marque, c’est-à-dire avec votre logo et la charte graphique que vous avez choisie. Ainsi, avec un site pro et en cohérence graphique, votre client sera en confiance et vous pourrez entamer une collaboration en toute sérénité.

 

  • Les réseaux sociaux : c’est le meilleur moyen de communiquer en portage salarial et d’interagir avec vos clients. Simple, populaire et sur tous les fronts, les réseaux sociaux sont un canal de communication indispensable de nos jours. De plus, ce moyen de communication vous permettra de faire passer une image positive et montrera que vous êtes à l’écoute de vos clients.

 

  • Protégez-vous : si vous donnez un nom à votre « entreprise », pensez à vous protéger. Vous devez déclarer votre nom à l’INPI afin que personne ne puisse l’utiliser à part vous. Sinon, il y aura un conflit car si votre homonyme n’a pas une bonne réputation. Vos clients se poseront des questions et pourront penser que cette personne c’est vous. Rattraper une mauvaise réputation est très difficile, alors pensez à faire le nécessaire afin d’être l’unique propriétaire du nom de votre marque ou « entreprise ». Avant de choisir un nom, vous devez également vous assurer qu’il est disponible. En effet, certaines personnes l’ont peut-être déjà utilisé. Si vous décidez d’utiliser un nom protégé, vous pouvez être attaqué pour contrefaçon ou pour concurrence déloyale. Soyez prudent car « nul n’est censé ignorer la loi » donc vous ne pourrez pas vous défendre avec cette simple phrase « je ne savais pas ». Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.inpi.fr
Posted in: