Le portage salarial, la solution pour concilier deux activités

bandeau

Cumuler plusieurs activités professionnelles ? Une tendance qui se pratique de plus en plus ces dernières années. En 2017, plus de 5 millions d’actifs, en grande partie des jeunes et des retraités, occupent simultanément plusieurs emplois. En majorité, les français souhaitent se lancer à leur compte pour cumuler un revenu supplémentaire ou encore travailler de leur passion pour s’épanouir professionnellement. Entre sécurité et liberté, beaucoup s’orientent vers le statut avantageux du portage salarial. Mais quelles sont les raisons qui poussent autant de français vers le chemin de l’entrepreneuriat ? Comment le portage salarial permet-il de concilier deux activités ? Qu’en est-il de la loi et des conditions à respecter ?

L’entrepreneuriat, un choix pour multiplier les activités professionnelles

Ces dernières années, la tendance est à l’entrepreneuriat et à la pluriactivité. Ce phénomène est très marqué chez les jeunes et les retraités, attirés par un mode de vie plus libre et plus épanouissant. Pour beaucoup, concilier deux emplois est source d’opportunités financières et d’évolution professionnelle. En effet, concilier deux activités permet d’exercer sa passion ou encore de pouvoir tester un projet qui vous tient à cœur.
Entreprendre un second emploi non-salarié, est une bonne solution pour oser se lancer un jour tout en conservant une situation stable. Contrairement au statut classique, le portage salarial est la solution idéale pour concilier deux activités sans contraintes et en toute sécurité.

Cumuler des emplois en toute sécurité grâce au portage salarial

Concilier deux activités vous demandera dans tous les cas, plus de temps. Cette charge de travail supplémentaire est souvent source d’angoisse et de fatigue. Pour certain, il est même difficile de faire la part des choses entre vie professionnelle bien remplie et vie personnelle.
Pour s’adapter aux nouvelles ambitions et aux besoins de flexibilité des salariés et des entrepreneurs, le statut du portage salarial a été créé.

Véritable tremplin, le portage salarial permet d’allier sécurité du salariat et liberté de l’entrepreneuriat. En effet, en tant que chef d’entreprise autonome, vous conservez un statut de salarié, qui vous donne droit aux avantages tels que le chômage, la mutuelle, la prévoyance… De plus, le portage vous permet de vous décharger des tâches fastidieuses comme la gestion administrative, comptable et juridique… Un vrai coup de pouce quand on est un pluriactif !

Le cumul d’emploi, législation et conditions à respecter

Cumuler deux emplois implique de devoir respecter certaines obligations légales, pour exercer concilier deux activités en portage salarial.

  • Règle n°1 : Il est obligatoire d’être loyal, la seconde activité ne doit pas concurrencer la première activité salariée.
  • Règle n°2 : Il est obligatoire de respecter la clause de non-exclusivité si elle est inscrite dans la convention collective ou le contrat de travail de votre emploi salarié.
  • Règle n°3 : Il est indispensable de respecter la durée maximale légale prévue par la loi du travail.
  • Règle n°4 : Il est important d’informer son employeur de l’exercice d’une seconde activité.
  • Règle n°5 : Pour les fonctionnaires, il est autorisé de cumuler un second emploi rémunéré à temps partiel et avec une autorisation de la commission de déontologie.
Posted in: