Portage salarial VS auto-entrepreneur

  1. Différences entre le statut auto-entrepreneur et le statut de portage salarial

Salarié porté ou auto-entrepreneur : ces deux statuts permettent un accès à l’indépendance. Mais qu’en est-il de leur fonctionnement ?

Le régime du portage salarial n’a cessé de monter en puissance depuis son apparition et se présente aujourd’hui comme une véritable alternative au système de l’auto-entrepreneuriat tel qu’il a été fixé par la loi de modernisation de l’emploi. Toutefois, si ces deux statuts s’adressent tous deux à des personnes désireuses d’exercer leur profession de manière totalement autonome, les modalités de fonctionnement des deux dispositifs sont bien différentes.

Quelles sont les différences entre porté et auto-entrepreneur ?

D’un côté, nous retrouvons le statut d’auto-entrepreneur favorisant la création d’entreprise mais dans une limite restrictive de 32 900€ de chiffre d’affaires à ne pas dépasser. De l’autre, le concept du portage salarial donnant la possibilité d’exercer une activité professionnelle en autonomie, tout en bénéficiant des avantages du statut de salarié.

Coup d’œil sur les grandes différences de ces statuts.

  • PORTAGE SALARIAL

  • AUTO-ENTREPRENEUR

  • Statut juridique

  • Salarié de l’entreprise de portage. Vous bénéficiez de la protection sociale des salariés (retraite, chômage, formation).

  • Entrepreneur individuel. Vous bénéficiez de la protection sociale des indépendants (moins avantageux).

  • Avantages sociaux

  • Votre activité vous ouvre des droits au chômage.
    Vous bénéficiez des Assedic.
    Vous bénéficiez d’un droit à la formation.

  • Pas d’ouverture de droits au chômage.
    Pas d’Assedic en cas de cessation d’activité.
    Pas de droit à la formation.

  • Relation client

  • Vous démarchez et produisez directement les prestations pour vos clients mais c’est la société de portage qui les facture en son nom. Chaque mois, le porté perçoit un salaire.

  • La démarche est individuelle, vous traitez en direct avec vos clients et facturez en votre nom vos prestations. L’auto-entrepreneur fait des avances de trésorerie ce qui le rend dépendant du délai de paiement de son client.

  • Rémunération

  • La société de portage vous verse chaque mois un salaire sur la base de votre activité. Est déduit de votre salaire, les charges patronales et salariales ainsi qu’un % de frais de gestion.

  • La démarche est individuelle, vous traitez en direct avec vos clients et facturez en votre nom vos prestations. L’auto-entrepreneur fait des avances de trésorerie ce qui le rend dépendant du délai de paiement de son client.

  • Comptabilité

  • La société de portage prend en charge l’intégralité des tâches administratives et comptable.

  • La comptabilité est réalisée par l’auto-entrepreneur ou par un expert-comptable (payant).

Cependant, rien ne vous empêche de cumuler les deux !

Pour plus d’informations rendez-vous consultez notre page Portage entrepreneurial.

Posted in: